SALAM , AZUL ,BONJOUR

L'APPEL DE NOS MONTAGNES

 YENNAR

Yennar était fêté à Benifoughal à l'instar des autres régions montagneuses d'Algérie

les familles se rassemblaient  et la veille autour d'un feu au bois autour du kanoune (le climat était très rude dans ces contrées),les membres de la famille discutaient , se racontaient des histoires , des blagues ou des devinettes en attendant de passer à la meida.

aprés le repas les voisins ( hommes , femmes et enfants ) commençaient à se rassembler chez une famille ( la plus influente , en général) pour faire prolonger cette ambiance festive jusqu'à une heure tardive de la nuit

au diner on préparait la trida ou le f'tir au poulet ou à la dinde pour ceux qui pouvaient se permettre cette folie car les gens étaient très pauvres

le lendemain on préparait le cherchame ou meslouk chez certain qu'on distribuait avec les figues séchées aux membres de la famille et aux passants , un mets composé de tous les légumes secs disponibles ( fèves ,blé dur, pois chiches , mais, oeufs durs, ....) bouillis  à l'eau avec un peu de sel


LEXIQUE DES MOTS EMPLOYES

Mots en voie de disparition comme l'est aussi nos us et coutumes , nos traditions , nos montagnes , nos collines , nos oueds , nos forêts , nos terres et nos repères victimes de la colonisation , de la politique menée par nos dirigeants depuis 1962 , de la guerre civile des années 90,du terrorisme et de ses subsistuts , de l'effet d'entrainement et désastreux de la mondialisation et enfin de la nonchalance des foughalis qui non pas su préserver ni défendre leur patrimoine
LISTE(1)

A3  SSAB  : MORCEAU DE TISSU
AGHER  YENE : BALAI
ATH  MENE ZEL : PRENDRE  FROID
AS RED : SE MOUILLER
AME SESSE LI : FATIGUE
A NESSEK : AH ! NON
A-DELEK : GARE  A  TOI
AZERDI : BELETE
AZE  WI : JETER
A  FESKI :  BANDE  POUR  BEBE
AD  WESS : NETTOYER  LE  PARTERRE
AT  HAR  WIS : FUTILITES

BERBOUCHE : COUSCOUS
CHA  BATE : COLLER
DOU7 : CHERCHE
DABOUKHA : BALLON
EL  WARYA : LA PAUVRE !
ENE  FOU : RESPIRATION
ECH  CHLAMA : PAQUET
EL  3OUNE : LE VENT
FAYE  WEK : QUAND
FERRAYE : CURIEUX
KID : A  COTE  DE
NOU NESS : FOUINE
NA WELLE : CUISINER
RIF : CONSORTS
SOUJ : VA ET  VIENT
TAYAKH : FAIRE DU BRUIT
YANE  BECHE : CHERCHE  DES  PROBLEMES
ZA  HAME : LAISSE  LE  CHEMIN
ZERDEK : SAUTILLE

LISTE (2)

ACH  LOUCHE   =  TORCHON
AHDA    =  ATTENDS
A   DJEGH   WAL   =   CROUTE
AGROUNE  =  GRENOUILLE
AG  NESS   =  PARTERRE
AZA 3NINE   =   GEANT
AGUEN  TOUR  = HUILE  D'OLIVE  DE  PREMIER  CHOIX
AH  NOUK  =  MORCEAU  DE  PAIN  OU  DE  GALETTE
AKACHOUTE  = BRINDILLE
AGHROM =  CROUTE  DE  PAIN
AGHLAD  = MURET  EN  PIERRE
ABRA  REK  =  GIBOULEE
AKOTANE = POUTRE  EN  BOIS
ABLOULE  =  MAIS
ADDEY =  ENDROIT  RESERVE  AU  BETAIL
AG   BI   =   POUSSE   TOI
ALA 3AD  =  AH  NON !

AKARHI = MALHEUR

A -CE-TOUF =  BUISSON
ATTEKH-TE =  POUSSIERE
BA LITI  =  POLITIQUE
BEL  HARA  =  SI
CHA3  CHOU3E =  BROUSSAILLE
DENNI  = POUSSE
DECH  DECH  =  QUOI ?
EL  KLOUFE  =  BETISES
EL FOUTA  = SERVIETTE
ECH  DEK =  MORCEAU  DE  PAIN  OU  DE  GALETTE
ED DEKAR = SEVE  DU  FIGUIER
EL  FAT  WITE =  MORCEAUX
EL GRINA  =  CRISE
EL  DJARNIZE = PLANTE
EL  KHLANJE  = PLANTE
KEMMERE = RETROUSSE
GHIBNI  = PIQUE , PERCE
KIRWANA  = BASSINE
KABEJE  = DEBOUT (  POSITION  D'ATTENTE )
KA 3ADA  =  POTERIE
INE KNA  =  TROU
OU 3I = FERME  ( EN  PARLANT  D'UNE  PORTE ), RENDRE
MAZLA  =  POTERIE
METRED  = ASSIETTE  EN  BOIS
MEDJIR  =  PLANTE
YAT KEBBEB  =  DEGRINGOLE
SEMMOUM  =  PLANTE
TAZOUDAL  = PLANTE
YAT LA TAME  =  ERRER
YAT  HAWECHE = SE  CHAMAILLE
YA  DABEZE = SE  BAGARRE
YA3  TAB = COUPANT ( COUTEAU )

LE BUTIN DE GUERRE

    Les mots les plus originaux :   

    Balété : politique
    Bashtola : pistolet
    Brouti : abruti
    Bantoura : peinture
    Balété : politique
    Barambli : parapluie
    Bounani : nouvel an  (de bonne année)
    Berdi el ta : perdre le temps
    Berkel : tuberculeux
    Bojor : tendre la main (de bonjour)
    Bostaji : postier
    Bosta : bureau de poste
    Biricot : borricot
    Blassa : place
    Brifi : préfet
    Bartema : appartement
    Batéma : batiment
    Bougna : coup de poing
    Cabtane : capitaine
    cabral : caporal
    carrosse : karoussa
    Chambra : chambre
    Couptire : hélicoptère
    Chanbète : garde champêtre
    Difindi : défendu
    Drissa : l'adresse
    Fishta : festin , fête
    Fouate : voter
    Fata : va-t-en !
    Fatécha : face ( visage)
    Fenetèche : fantoche
    Licoule : école
    Loussi : huissier de justice
    Grina : crise (crise de nerfs)
    Kalidoune : Calédonie
    Miti : métier
    Mititi : humidité
    Merdi : emmerder
    machina : train
    m' berkel : tuberculeux
    Manaoura : manoeuvre
    Néméro : numèro
    Noutil : hotel
    Rayète : arrêter
    Roda : roue
    Roufeze : refuse
    Sbadri : espadrille
    Siloune : cellule (de prison)
    Sergène : sergent
    Scata : scatologie
    scali : escalier
    Sobba : soupe
    Sourti : police judiciaire
    soufège : sauvage
    Stala : s'est installé
    Stamba : machine à écrire
    Téteware : trottoir
    Téfous : typhus
    Tane tano : tintamare
    Take toka : tacot
    Téwawa : tu vas voir !
    Zoufri : ouvrier

 

 

AFARNOU : BOUROUH
GOUBIA : BENKEDIDAH, BOUDEFFASSA ,  MEZENNER, GRINE, NOUIKES, BERRAHAL
ACHIRA : SOUILAH , KHENIENE ,         
EL HOT : CHOUIAL , BOUHANK , MAACHOU , EL HADJ, BOUCENNA, BEKKOUCHE, GUESSAB, BENZAID, KEDIDAH
KOUARTA : HIMRANE , KIRAT, BOUDEFFASSA
TAREKECHT : BOUTAGHANE , DEFFAS , BOULOUDINAT, DJOUHER , KEHLESSENANE, KHENNOUR , BOUBRIHA
GRIOULA : HMARMEG, BENBRIKA, CHELLI, MEZENNER , BENAMARA 
AGHEDOU : BOUHEZILA,
EL DJOUZET :  LAIB, BOUHADJIRMA , BENZIADA, KHELAFNA
RIHANA : HARRITI
MSILA : BOULEMIA, HIRECHE
MERDJAT : BELAGOUN , KHELIFA
ACHIRA : KIHALOUCHE, KHENIENE
SELMA : BENZIADA, FENNOUH, MERIBAI
EME CHAYEKH : BENAMIROUCHE
AOUANA (KAA EL DJEBEL) : GRIOUA , SELLAMNA, HEBBACHE, CHERAITIA, BELHIMER , BOUTAOUI
BOUSSERFANE : BRINET, BOULEKHIOUT, BOUKABOU
OULED MRABET : BENBAIBECHE, HAMISSI, CHEKRI, BOUFERTELA
BENI KHEZAR : BOUKHEDENA
KENANECHA : BELABED, BOUKENOUCHE
BOUREKACHE, SETTARA, M'RAIDJ, M'KIL, EL HARRAKA : BENHABILES, KSARI HABILES
EL HARRAKA : BADRINE , BOUBENNA , 

KHOUATA : BENHABILES

OULED BOUDOUDA : BOUDOUID
KSIR AMRANE : FIGAS, DEGHMANE, BENSAADA, BOULAHLIB
CHIDENE : BELGUESSAB
TBOULA : HARITI, MOUZALI,
KSIR HAMIMESS : BOUDERRA, BOUAFOU
MORGHANE : BOUCHINA, HAMR EL AIN, FARHOUN, CHALOUCHE, FANTAZI , GAHGIH, BOUACHE
    BOUHBILA, BOUSFAT, SENI, BEN BAKHMA

et les villes de la wilaya de GUELMA:HAMMAM-DEBAGH,
HELIOPOLIS, ROKNIA,
AIN HASSAINIA, BOUHAMDANE,
EL FEDJOUJ
, TAYA, NECHMAYA, OUED ZENATI : BRINET,HABILES, CHOUIAL, MEDJALDI, BOUKHAROUBA, KOUARTA,
OUARTSI, SERIDI, KAHLERAS, MERIBAI, CHIHEB,FENNOUH , KIRATI , BENKIRAT ,

Mechtas situées à environ 10 km à vol de oiseau de CAVALLO:

BOUASLI (surement du nom de notre ancetre BOUASLA) habitée principalement par les BOURIB + les BOUCHIBA.

AMGHAZ habitée par les BOUDRIA, DEBAGH, BOUHADICHE....

EL ANCER habitée par les BENZIADA

CHAHNA habitée par les BOUGLOT, ZIAR, HIOUEL....

NATOR habitée par les SELAMNA, BOUROUINA

N.B.: Une partie des habitants de CHAHNA et NATOR sont appelés les ouled ALI, descendants de ALI BEN ABDELLAH RAHALI.

par bb.


 

6 votes. Moyenne 3.83 sur 5.

Commentaires (10)

1. azyz 05/01/2013

bonjour Hela
j'ai déja pensé à rassembler tous vos com dans une rubrique ( histoire par ex )
étant donné que vous êtes l'intervenant le plus régulier

2. HELA 05/01/2013

Bonjour Aziz,
Je crois en vous lisant,que vous faites partie des honnétes gens,épris de savoir,sachant donner la véritable valeur à chacune des choses de la vie et c'est tout à votre honneur.Ne m'en veuillez pas pour ce revirement instinctif,du certainement à ma lassitude,d'étre souvent confronté à certaines personnes munies d'oeillères,qui ne veulent pas reconnaitre que les manuscrits authentiques ont leur pesant d'or et qu'il suffirait de les consulter pour corriger ses erreurs.J'espère de tout coeur,que les BF comprendront un jour ,que leur véritable histoire existe ,bel et bien et qu'ils font partie ,des plus grandes tribus du Maghreb.

3. aziz 05/01/2013

Bonjour monsieur Hela
votre dernier com est toujours la , il se trouve dans la rubrique "histoire" !

. HELA 04/01/2013

Bonsoir ,
Celui ou celle qui a fait disparaitre mes commentaires,n'a certainement pas apprécié,le fait que la berbérité réelle des BF soit relatée et faisant par conséquent de l'arabité ,une référence !!!Tout ce qui a été relaté provient de sources authentiques et dignes de foi !!
1/Les BF ont compensés les pertes subies par les Kotamas dans le sud Marocain et ont accompagnés les Kotamas,à leur retour vers Igdjan (Béni Azziz)
2/Dans la tribu BF,plusieurs tribus étrangéres se sont incorporées,au fur et à mesure des siècles (comme d'ailleurs dans toutes les tribus Algériennes),soit parce qu'elles étaient minoritaires,soit par alliance,soit pour renforcer la force de frappe de la tribu.
3/Les BF de souche sont les Afoughals du sud Marocain (Chleuhs )C'est quasi certain (manuscrits éxistants )
4/Ceux qui prétendent étre Chorfas,ne peuvent étre BF de souche.
5/Au cours du retour,les Kotamas et donc les BF,ont certainement été en contact avec les tribus Béni Hilal :Maakil dans le sud -Ouest,jusqu'à Sidjilmassa,les Béni Ameur dans le sud Oranais,les Béni Zoghbs dans le Djebel Amour et les hauts-plateaux,les Ouled Nail dans les Hauts-plateaux du centre ,jusqu'à Boussaada et M'Sila et enfin les Douaoudas qui se trouvaient à l'époque entre Sétif et Mila.Toutes ces tribus peuvent avoir donner des troupes aux Kotamas.Tout ceci pour dire ,que les BF forment une tribu cosmopolite et encore je n'ai pas cité les tribus bérbéres traversées,les Béni Rached,les Meghraouas,les Larbaa de Laghouat,les zénatas des hauts-plateaux ....etc...
6/Aucune tribu Algérienne n'a gardé sa pureté et dans toutes et chacune d'elles,on prétend avoir des familles Chorfas !!Alors de grace,arrétons de blasphémer et d'insulter l'intelligence humaine !!!!

pour ce qui est des chorfas , des arabes ou de berbères pures je n'ai jamais cru à ces histoires d'ailleurs j'ai reçu plusieurs arbres généalogiques concernant les BF et que j'ai refusé de publier parce que j'ai pensé que c'est ridicule
dans un ancien blog j'en ai publié un pour le mettre à l'appréciation des lecteurs et pour montrer (pour ceux qui ne le sachent pas ) jusqu'ou ira la niaiserie de certaines personnes , un long débat sur ce sujet fut suivi , idem pour l'histoire de la main d'un enfant coupée par des turcs à cause d'un poulet ainsi que d'autres légendes
j'essaye avec l'aide des lecteurs de remonter le plus loin possible dans le temps en récoltant le maximum d'informations et qui sait ? permettre à des
spécialistes dans le domaine de réécrire la vraie histoire de cette grande tribu
tous les commentaires constructifs sont les bienvenus

4. HELA 05/01/2013

Bonjour,

Je viens tout juste de comprendre la manière de travailler de ce site,puisqu'on vient une fois de plus de supprimer mon dernier commentaire.Alors pour vous faire plaisir,sachez que tous les BF sont des Chorfas de souche,donc arabes de souche,il n'y a pas un seul berbére parmi les BF,c'est la tribu la plus pure d' Algérie,comme cela ,j'espére que tout le monde sera content !!!Vous pouvez le supprimer,Adieu !!!!!

5. azyz 05/01/2013

"ils nous ont chassé de notre terre , est ce que un jour Zerkoun revivra."

une possible récupération de nos territoires ne sera possible que le jour ou tous le foughalis en prendront conscience à l'instar de nos cousins de Nechma qui semblent avoir réussi leur coup de force par la médiatisation de leur problème , l'organisation de marches , la motivation des nechmayens et des autorités, la circulation de pétitions, la collecte de fonds .....
tous les moyens , d'abord légaux , sont bons

6. Foughali de Mourghane (site web) 04/01/2013

ils nous ont chassé de notre terre , est ce que un jour Zerkoun revivra.

7. AZIZ 26/03/2011

bonjour
"Pourquoi seulement les autres régions montagneuses d'algérie.????
Même dans les villes l'Algérie , comme Bejaia ville, Jijel ville, Collo ville fêtent Yennar "

les gens des villes ont été influencées
par d'autres cultures étrangéres
notre parlé ressemble étrangement à celui des rifains au Maroc

8. Abencerage 20/03/2011

Je pense qu'il y a bcp de mots qui ne sont pas utilisés de la même façon entre les gens de la montagne et ce de la ville de Jijel.
don on ne parle pas le même langage !!! bizar

Tarf d’el Kettan : Morceau De Tissu
Agheryane : Balai
Aw bred : Prendre Froid
Aw khetar : Mouiller
Aw Aya : Fatigue

9. Abencerage 20/03/2011

Yennar était fêté à Benifoughal à l'instar des autres régions montagneuses d'Algérie.

Pourquoi seulement les autres régions montagneuses d'algérie.????

Même dans les villes l'Algérie , comme Bejaia ville, Jijel ville, Collo ville fêtent Yennar

10. Abencerage 20/03/2011

Bonjour
Je vous félicite pour le travail que vous faite.
juste des remarques au sujet du langage, il y a des mots qui ne se prononcent pas de la même façon entre les gens de la montagne et ceux de Jijel, à titre d'exemple :

BERBOUCHE = COUSCOUS à Jijel on dit Sekssou
AHDA = ATTENDS à Jijel on dit Assena

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site